le francais au Sacre Coeur

le francais au Sacre Coeur

Memorandum

 

MEMORANDUM RELATIF A LA MISE EN OEUVRE D'UN PROGRAMME

DE FORMATION AU FRANÇAIS DANS L'ADMINISTRATION DE LA POLOGNE

 

 

La République de Pologne, l'Organisation internationale de la Francophonie, la France, le Grand-Duché de Luxembourg et la Communauté française de Belgique,

 

Conscients du rôle que peut et doit jouer la Francophonie au plan des relations internationales et sur le continent européen,

 

Rappelant le statut d'observateur de la Pologne à l'Organisation internationale de la Francophonie,

 

Reconnaissant l'importance des relations entre la Pologne, la France, la Belgique et le Grand-Duché de Luxembourg,

 

Se référant aux engagements pris par les pays appartenant à l'Organisation internationale de la Francophonie d'utiliser la langue française dans les relations internationales chaque fois qu'il ne leur est pas possible d'utiliser leur propre langue,

 

Conscients du rôle d'alterlangue joué par le français au sein des Institutions européennes, au titre de seconde langue de travail, et dans un contexte d'affaiblissement croissant du plurilinguisme communautaire de fait,

 

Considérant qu'il est nécessaire d'accorder une place plus importante à la promotion du français comme langue étrangère usuelle dans les administrations et autres institutions publiques et comme langue de communication dans les relations internationales, en particulier avec les Institutions européennes,

 

Déclarent :

 

Avec l'appui de l'Organisation internationale de la Francophonie, de la France, de la Communauté française de Belgique et du Grand-Duché de Luxembourg, et dans le but de conforter le statut de la langue française, comme langue officielle et de travail dans les Institutions européennes et internationales, la Pologne veillera à améliorer le niveau de langue française de ses fonctionnaires et diplomates, en particulier ceux qui réalisent les tâches liées à la présence de la Pologne dans l'Union européenne et coopèrent avec les pays membres de l'Organisation internationale de la Francophonie.

 

Dans cette optique, un plan de formation au français sera préparé pour les offices et les institutions de l'administration publique, en particulier ceux qui se spécialisent dans le suivi des questions européennes.

 

L'objectif de ce programme est de former, en trois ans, un nombre approprié de fonctionnaires et de diplomates afin qu'ils soient capables de parler et d'écrire couramment en français, et surtout de se servir de la terminologie professionnelle utilisée dans les affaires européennes.

 

Les institutions et les offices de l'administration publique engagés dans le programme de formation au français présenteront, chaque année, par l'intermédiaire du ministère des Affaires étrangères, à l'Organisation internationale de la Francophonie, une proposition de formation fixant le nombre de fonctionnaires, les niveaux cibles de formation, le volume horaire, le système d'évaluation et de certification.

 

En vertu des informations présentées, un contrat de prestation sera conclu, chaque année, entre les Instituts français et les centres de l'Alliance française en Pologne et les institutions compétentes de l'administration publique qui bénéficient du programme de formation, fixant les modalités, précisant les attentes respectives, le calendrier des formations, les besoins en matériel, les modalités d'évaluation et de contrôle de l'assiduité.

 

Le programme de formation linguistique est axé sur une approche du français de spécialité européenne. La formation dispensée est alternée sous forme de sessions extensives ou intensives.

 

Hors plan national de formation, des séjours linguistiques en français seront attribués par l'Organisation internationale de la Francophonie, dans la limite de cinq hautes personnalités ou chefs de service par an.

 

La République de Pologne se félicite de l'appui ainsi fourni par l'Organisation internationale de la Francophonie, la France, la Communauté française de Belgique, et le Grand-Duché de Luxembourg, au processus d'amélioration des compétences linguistiques de son administration publique.

 

Fait à Varsovie le 27 novembre 2008, en langue française, en cinq exemplaires.

 

 

 

 

 

 

Radoslaw SIKORSKI

Ministre des Affaires étrangères de la République

de Pologne

 

François

BARRY DELONGCHAMPS

Ambassadeur de France

en Pologne

 

Pour l'Organisation internationale de la Francophonie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Abdou DIOUF

 

 

Secrétaire général

de la Francophonie

 

Zénon KOWAL

 

Ronald DOFING

Délégué de la Communauté française de Belgique

en Pologne

 

 

 

Ambassadeur du Grand-Duché

de Luxembourg

en Pologne

 



02/12/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour